Traitement des rides et des cicatrices

Traitement des rides et des cicatrices avec les lasers de relissage

Les rides et les altérations structurelles de la peau dues au vieillissement solaire (héliodermie) ainsi que certaines cicatrices du visage peuvent être lissées grâce aux techniques des lasers ablatifs : Laser CO2, Erbium : YAG, Erbium : YSGG Pearl™. Ces lasers permettent une abrasion des couches superficielles de la peau qui, en se régénérant, créent un derme nouveau. Celui-ci est plus élastique que l’ancien derme qui a été altéré par le soleil. Après cicatrisation il existe une diminution très significative des rides avec une amélioration du microrelief.

Le traitement de tout ou partie du visage (tour de la bouche, contour des yeux) est possible. Avec les procédures les plus douces, d’autres zones comme le cou, le décolleté ou le dos des mains sont maintenant accessibles au traitement.

Quel est le principe général du traitement ?

Le laser permet une vaporisation des couches superficielles de la  peau et un chauffage du derme superficiel avec rétractation des fibres de collagène. Lors de la cicatrisation cette rétractation associée à la synthèse de nouvelles fibres élastiques provoquera un effet "tenseur" cutané, à l’origine de l’amélioration des rides. L’élimination des couches superficielles de la peau (épiderme) permettra l'élimination des taches solaires et des petites imperfections cutanées.

Quels sont les différents lasers de relissage et quels bénéfices peut-on en attendre ?

Le laser CO2

Si l’héliodermie est très importante, seul un relissage au Laser CO2 pulsé, réalisé sous anesthésie locale pour une seule zone et sous anesthésie générale pour le visage complet, sera efficace. L’amélioration des rides superficielles et moyennes sera spectaculaire ainsi que l’uniformisation du teint et du microrelief. Les rides profondes, les sillons et la ptose seront un peu améliorés. Le rajeunissement sera durable. Ce traitement permettra aussi d’estomper les cicatrices d’acné et les cicatrices post traumatiques du visage.

Les suites : Immédiatement après la séance, le derme est mis à nu et on observe une rougeur diffuse, un œdème (gonflement) et un suintement. La cicatrisation dure environ 7 jours sous pansement hydrocolloïde, puis une crème cicatrisante est ensuite appliquée, plusieurs fois par jour jusqu'à cicatrisation complète. Les suites opératoires empêchent toute vie sociale pendant 10 jours et des suites à type de rougeur et parfois de pigmentation peuvent durer 6 mois pouvant être masquée par un maquillage adapté à partir du 10ème jour. Une protection solaire sera indispensable pendant 6 mois.

Si l’héliodermie est moins marquée un traitement par Laser CO2 Fractionnel est envisageable, réalisé sous anesthésie topique (crème anesthésiante). Ce traitement s’adresse à des patientes plus jeunes. Il est particulièrement intéressant pour le tour des yeux et les joues. Il est possible d’espérer une amélioration des rides superficielles et de la texture cutanée. Ce traitement permet également d’estomper les cicatrices d’acné du visage.

Les suites sont courtes (1 semaine) et la procédure doit être répétée plusieurs fois à 1 mois d’intervalles. La cicatrisation ne nécessite que l’application d’une crème cicatrisante plusieurs fois par jour jusqu'à cicatrisation complète.

Le résultat de ces deux types de relissage se jugera réellement au bout de 6 mois.

Si l’héliodermie est surtout à type d’altérations pigmentaires et de rides fines, il est possible après avoir détruit les lentigines solaires les plus importantes par laser Q-switched, de pratiquer un Laser de relissage plus superficiel avec le laser Er :YSGG PEARL™. Le traitement se déroulera de la même façon qu’avec le laser fractionnel.

Les suites seront d’environ 4/5 jours. La cicatrisation nécessite simplement l’application d’une crème cicatrisante plusieurs fois par jour jusqu'à cicatrisation complète.

Ces traitements sont-ils douloureux ?

Suivant l'étendue de la zone a traiter, le type de laser utilisé, la profondeur de la vaporisation, l'anesthésie sera topique (crème anesthésiante à appliquer 2 heures avant l’intervention), locale par injection de lidocaïne, ou générale (au bloc opératoire en clinique). La durée de la séance sera variable en fonction de la surface à traiter. Pour éviter toute douleur l’équipe médicale peut utiliser un pulseur d’air froid (ZIMMER™) ou faire respirer au patient du MEOPA (KALINOX®).

Quels sont les risques et effets secondaires

Infection virale (herpès) ou microbienne, poussée d'acné ou de rosacée, pigmentation (surtout sur les peaux foncées), hypopigmentation, cicatrices hypertrophiques sont possibles mais rares.

Des réactions gênantes peuvent se produire avec la prise de certains médicaments (isotrétinoïne). Tout traitement médicamenteux en cours ou débuté pendant le traitement Laser doit être signalé.

Lors d’une consultation préalable obligatoire, votre dermatologue définira les contre-indications.

Contact
Docteurs Gral et Perrillat
Centre Dermatologique
Esthétique & Laser
26, rue Colonel Dumont
38000 Grenoble
Tel :  + 33 476 433 161
Vos médecins dermatologues Docteur Gral et Perrillat
Présentation du centre Le cabinet
Visite du centre Visite du centre
Dermagazine.fr