Maladies sexuellement transmissibles (MST)

Les maladies sexuellement transmissibles (MST) encore appelées maladies vénériennes (de Vénus) sont des maladies infectieuses, contractables lors des rapports sexuels. Elles sont dues à des micro-organismes (bactéries, virus ou parasites).

Quelles sont les principales MST ?

Les verrues génitales ou condylomes vénériens sont des lésions virales dues à papilloma virus. Elles apparaissent sur la muqueuse génitale ou la peau avoisinante. Le diagnostic se fait à l’examen clinique. Un test à l’acide acétique est parfois nécessaire. Le risque est principalement l’évolution des lésions vers le cancer (col utérin, vagin, vulve, anus et, plus rarement pénis). Il existe actuellement un vaccin dirigé contre les PVH 16, 18, 6 et 11, réservé aux jeunes femmes.
Le traitement des lésions existantes est souvent laborieux du fait des récidives fréquentes.

Différents types de traitement peuvent être proposés : cryothérapie par azote liquide, différents traitements locaux antiviraux, vaporisation au laser, etc ...

L'herpès génital est une maladie transmise par un herpès virus. Les signes évocateurs sont des lésions sur les organes génitaux récidivant de manière plus ou moins régulière, souvent douloureuses et revenant épisodiquement. Nous disposons de traitements antiviraux locaux ou oraux très efficaces permettant de raccourcir les poussées mais ne guérissant pas le patient définitivement.

Les infections à chlamydia donnent peu de signe et évoluent parfois à bas bruit. Le risque est principalement en rapport avec la diminution de la fécondité féminine puisqu’il peut exister une atteinte des trompes pouvant entrainer une obstruction définitive de celle-ci.

La gonococcie ou blennorragie est une maladie plus rare actuellement bien qu’en légère recrudescence. Elle se traduit par une inflammation du canal de l'urètre (urétrite).

La syphilis est une maladie sévère due à une bactérie appelée tréponème. Le traitement précoce par les antibiotiques permet une guérison sans séquelle. Elle est en recrudescence aujourd'hui.

D’autres maladies sexuellement transmissibles d’origine virales peuvent être diagnostiquées par votre dermatologue à l’occasion du bilan sanguin : VIH Hépatite B ou C.

Quelle est la gravité des MST ?

Les MST peuvent provoquer des symptômes : ulcération génitale (ou chancre) dans les deux sexes, écoulement urétral chez l'homme (ou brûlures en urinant), leucorrhées (pertes vaginales) chez la femme mais, bien souvent, en particulier chez la femme, elles ne provoquent aucun symptôme. Ces personnes, en apparence saines, n'en sont pas moins infectées et contagieuses, c'est le cas fréquemment de l'infection par le VIH, de l'hépatite B, des chlamydias et de l'herpès.

Contact
Docteurs Gral et Perrillat
Centre Dermatologique
Esthétique & Laser
26, rue Colonel Dumont
38000 Grenoble
Tel :  + 33 476 433 161
Vos médecins dermatologues Docteur Gral et Perrillat
Présentation du centre Le cabinet
Visite du centre Visite du centre